- 1414 visites -

Comment bien choisir son bassin

Si vous envisagez de mettre un bassin dans votre jardin, il faut que ce dernier se mélange parfaitement au décor de votre jardin. Si vous optez pour un élevage de poissons carpes koï, l'idéal serait d'opter pour un bassin japonais. De plus, les carpes koï sauront orner votre jardin, cliquez ici pour voir les carpes dispo.

L'emplacement

Le bassin de carpes koï doit être installé à un endroit ensoleillé. En effet, ce dernier doit être exposé au soleil 6 heures par jour au minimum.

Les profondeurs

Comme une carpe koï adulte a besoin d'au moins 1 mètre cube d'eau pour survivre, il est donc indispensable de prendre en compte la profondeur du bassin. Ce dernier doit faire au minimum, 1,5 mètre de profondeur. Les carpes koï sont également connues pour le saut. Ce qui veut dire que les rives doivent alors respecter une certaine hauteur pour qu'il n'y ait pas de risque d'accident.

Le filtre et la pompe à air

Le bassin de carpes koï doit contenir un filtre pour que la qualité de l'eau renouvelée s'améliore. Il est donc nécessaire d'installer un skimmer de surface et des bondes de fond. Comme l'eau doit être régulièrement oxygénée, l'installation de venturi ou de cascade serait le mieux. Par ailleurs, si vous optez pour une pompe à air, ces derniers ne seront plus nécessaires. Et pourquoi pas un brasseur ?

Les végétaux

La mise en place de végétaux dans le bassin des koï pourrait nuire à leur existence. De ce fait, il serait plus sage de ne mettre que de l'eau et des poissons dans votre bassin. Les végétaux peuvent quand même être placés sur le bord (dans les terres) en guise de décoration.

La température de l'eau

Les poissons koï sont beaucoup plus à l'aise dans une température entre 5 et 28°C. La température doit être minimale en hiver. En été, les couches thermiques de l'eau seront mélanges par le skimmer et les bondes de fonds.

Laissez votre commentaire à propos de cet article